Porte d entrée boisCoupe PE Bois

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Composition :

  • Ouvrant et dormant de 48 mm
  • Essense de bois :
    • Bois Exotique MOABI
    • Chêne de pays
  •  Joint sur dormant
  • Seuil extra plat en aluminium
  • Ferrage par fiche tri-dimentionnelle
  • Assemblage traditionnel par tenons et mortaises
  • Possibilité contre cadre mouluré
  • Panneau massif à pointe de diamant ou à tonneau (suivant modèle )
  • Conception modèle porte suivant vos souhaits avec des lignes verticales et horizontales

Finitions :

  • Traitement IFH : Insecticide – Fongicide – Hydrofuge
  • Lasure 2 ou 3 couches, incolore ou chêne doré
  • Impression coloris blanc (couche d’apprêt)
  • Finition peinture Ral

« Le remplacement de la porte d’entrée peut être éligible au crédit d’impôt à 30% »

Il faut cependant respecter les critères techniques d’éligibilité à savoir : Ud ≤ 1,7 W/m².K

Le coefficient Ud permet de mesurer l’isolation thermique apportée par la porte d’entrée :

  • . U correspond au coefficient d’isolation.
    Plus la valeur est faible, meilleure est l’isolation.
  • . d signifie « door » (porte en anglais).
    La seconde lettre indique le produit pour lequel est calculé le coefficient d’isolation.

Le coefficient s’exprime en W/(m².K) (watts par mètre carré kelvin). Il évalue l’énergie (en W) qui passe à travers la porte et qui est fonction de sa surface et de la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur (m².K). Plus ce coefficient est bas, plus la porte est isolante.

Pour plus d’information sur les conditions d’obtention du CITE : cliquez-ici.


Galerie photos

Modèles de portes supplémentaires : ZILTEN / BEL’M